De janvier à juin 2014, nous avons mené une première phase expérimentale avec 10 écoles partenaires.
Les enseignants et leurs élèves ont travaillé sur des thématiques variées, nous avons pu observer la richesse des propositions éditoriales, et les différentes façons d'aborder la création et la production des médias.

Quelques exemples :

"Bon appétit Madame musaraigne"

sur le thème de la biodiversité, réalisé par les élèves de CP de l'Ecole Gaucher Teillout de Saint-Priest sous Aixe.

Réalisé sur le principe de l'album référence "Bon appétit ! Monsieur Lapin, un classique de la littérature pour enfants écrit par Claude Boujon.

Une vingtaine d'animaux dessinés par les élèves. La technique utilisée est le crayon de couleur pour les animaux et le lavis pour les fonds.

"Abécédaire"

réalisé par l'école maternelle Françoise Dolto.

Travail partagé sur plusieurs classes et niveaux.

Plusieurs techniques plastiques utilisées (maquettes volumes, collages, assemblages, peinture ...)

Ecole de Royère - CM1/CM2

Objectifs :
- produire un récit oralement avec l'aide d'un conteur pendant la classe de découverte;
- à partir de ce schéma, écrire un nouveau texte narratif long et cohérent incluant partie descriptive et dialogue,
- travailler le vocabulaire spécifique et les verbes de prise de parole ( en particulier notion de synonymie et d'intensité ), les temps du récit notamment le passé simple,
- découper le récit en épisodes en tenant compte des contraintes d'édition notamment le nombre de pages,
- à deux élèves, illustrer un album.

Les ateliers d'écriture ont eu lieu par groupe de 3 / 4 . Ils étaient suivis d'une mise en commun pour l'élaboration d'une version unique de chaque épisode . Ces ateliers se sont déroulés sur deux périodes de l'année à raison d'une à deux séances de productions d'écrit par semaine.

Ecole du Palais sur Vienne - CE1

Objectifs :
Travaille sur les albums de jeunesse et notamment autour de " C'est moi le plus fort" de Mario Ramos.
Les élèves devaient s'inspirer du modèle proposé par l'auteur, choisir un animal terrestre ou aquatique et lui faire rencontrer des personnages moins forts que lui jusqu'à ce qu'il rencontre un bébé animal et sa maman.
Les objectifs étaient nombreux: 
- Écrire un texte d'au moins une dizaine de lignes.
- Utiliser le traitement de texte ainsi que les ordinateurs.
- Illustrer un texte.
- Lier le texte à l'image.

Une douzaine de séances de 45 minutes pour concevoir les albums, ( 2 ou 3 séances pour l'élaboration du texte et sa correction, 5 à 6 séances pour le taper sur l'ordinateur, 2 ou 3 séances pour les illustrations).

Ecole de Laurière - classe de CP-CE1

Objectifs :
Après un long travail d'appropriation du poème «Pour faire le portrait d'un oiseau» de -Jacques Prévert, les enfants ont pu l'apprendre par cœur.
L'objectif était de travailler sur la relation entre texte et image en essayant de se placer, pour une fois, du côté de l'illustrateur.
Travail en parallèle sur les 3 relations qui existent entre le texte d'un livre et les illustrations (redondance, collaboration et disjonction).
L'ensemble du projet a pris une dizaine de semaines. L'illustration à proprement parler s'est faite en environ six semaines à raison d'une séance par semaine.
L'objectif était aussi que les enfants prennent conscience que la création d'un objet livre prenait du temps et demandait beaucoup de travail.

Ecole de St Amand Magnazeix (CM2) et Collège de Chateauponsac (6ème)

Objectifs :
Créer un ouvrage numérique présentant les fêtes traditionnelles dans les pays anglophones au fil des saisons.
4 séances de 2h en présence des élèves : 1ère séance : recherche documentaire, 2ème séance : réalisation d'une maquette papier du projet par collage, découpage et écriture, 3 ème et 4 ème séance : travail sur logiciel.